Inspiration // #BackFrom

Une ode à Desroches : plage & harmonie

Par Tselana Travel

Aujourd’hui, nous honorons une grande Dame au manteau vert parée de ses plus belles dorures : Desroches aux Seychelles.

Sur une plage perdue, une bouteille à la Mer…

Alors que la « Belle » resplendit de ses mille feux au soleil levant, nous longeons, pour cette dernière journée, l’une des quatre immenses plages de Desroches, le regard plongé dans le dégradé de bleus de l’océan Indien.

Depuis notre arrivée, notre hôte n’a eu de cesse de nous surprendre. Notre périple débute il y a six jours… 10h30 de vol direct nous séparent de la capitale tricolore. Alors que nous posons pied à terre, tel un émissaire, Mahé nous accueille.

Le ciel est d’un bleu limpide. Une légère brise révèle un doux parfum iodé entremêlé d’une farandole de senteurs sucrées.


La plage de la Petite Anse à Mahé
“Tel un joyau, Desroches nous apparait alors…”

Notre escapade au cœur des Amirantes se rapproche. Escortés vers un avion de 16 places, nous survolons pendant quarante minutes un chapelet d’îles paradisiaques bordées de plages de sable fin.

Tel un joyau, Desroches nous apparait alors…

Sur ce petit bout de terre long de six kilomètres et large d’un kilomètre, nous sommes émerveillés par l’exubérance de la végétation : cocotiers, takamakas, filaos… Ici, les oiseaux multicolores se posent sur le sable puis s’envolent au loin.

Au Four Seasons Resort Seychelles at Desroches Island, nous découvrons une villa à la décoration ethnique et aux proportions généreuses : un jardin privé, une piscine à débordement, une « pool cabana »… s’ensuit un hamac au cœur de la nature avant d’atteindre une des quatre plages éblouissantes de l’île.


Les cocotiers parsèment les plages immaculées de Desroches
Un havre de paix
La Desroches Suite
La vaste salon ouvert sur la terrasse de la Desroches Suite
La terrasse de la Desroches Suite
L'"infinity pool" de la Desroches Suite
“Desroches nous offre tout ce dont nous pouvions rêver.”

Au plus près de la nature, jonchés sur nos vélos, nous arpentons les sentiers de cette île jusqu’à la pointe Hélène.

C’est là que se situe le phare mais c’est là aussi que viennent pondre les tortues de mer. Un peu plus loin, se trouve le Village, où vivent les habitants peu nombreux qui œuvrent à la préservation de la « Grande Dame » ou entretiennent la cocoteraie qui fournit le coprah. Une impression de bout du monde nous envahit en visitant ces lieux.

Toute la beauté de Desroches se révèle d’un sentier à l’autre et sur les plages finement dorées. Dans le bleu de cet Océan, encore préservé, nous palmons au milieu des gorgones rouges et des nuées de poissons : poissons-papillons, poissons-anges, hachettes cuivrées, poissons-soldats, vivaneaux en tout genre…


Céline en balade à la découvert de l'île
Desroches regorge de tortues géantes d'Aldabra, dont George ici qui a 120 ans
Plongée sous-marine

Aujourd’hui, sur cette plage perdue, les vagues nous ont apporté une bouteille à la Mer…


■ Céline A.


Partager l'article

Tselana travel vous recommande